Aller au contenu principal

Persécutions, stigmatisation et montages judiciaires comme stratégie de répression de la protestation sociale dans le contexte électoral

15/06/2022

À quatre jours du deuxième tour des élections présidentielles, une vague d'arrestations massives déployées simultanément dans tout le pays s’est abattue sur des dizaines de militant.e.s, de journalistes de médias alternatifs et d'autres personnes ayant participé aux mobilisations de 2021, dont des membres du Congrès des Peuples (Congreso de los Pueblos). 

Dénonciation publique: Assassinats de deux femmes de l'association AMAR

24/12/2019

Déclaration publique 23 décembre 2019

Les femmes continuent d’être victimes de violence, conséquemment au conflit armé, sans que l’État colombien ne mette en place des mesures efficaces pour garantir nos droits comme membres de la population civile.

L’association régional de femmes du Centro Oriente (Centre-Orient) de Colombie « Maria Antonia Santos Plata » et l’association départementale Amanecer (Levé) des femmes pour l’Arauca (AMAR), comme défenseures des droits des femmes,

Attaques paramilitaires : plus de 100 familles déplacées dans le Chocó

06/03/2017

Le samedi 4 mars, plus de 200 paramilitaires en uniforme de camouflage portant un brassard les identifiant en tant que Autodefensas Gaitanistas ont fait incursion dans la communauté afro-descendante de Peña Azul, municipalité Alto Baudó, département du Chocó‎. Les paramilitaires ont tirés sur la population présente et il y a eu affrontement avec la guérrilla de l'ELN. Les habitant.es ont fui. Seulement cinq des 28 familles de la communauté ont réussi à atteindre le village Pie de Pato.

LES FORCES MILITAIRES DÉTIENNENT ARBITRAIREMENT TROIS LEADERS COMMUNAUTAIRES DANS LE CATATUMBO

26/01/2016

23 janvier. Colombia Informa. - Le jeudi 21 janvier à 19h30, plusieurs hélicoptères des forces de l’ordre ont atterri dans le village de Platillos, du district de Maracaibo, municipalité Hacari, dans la région du Nord de Santander. Des membres de l'armée, un informateur et des gens identifiés avec des brassards du CTI (Corps Techniques d'Investigation) du Procureur de la nation ont débarqué des hélicoptères. Ils on arrêté trois agriculteurs de la région sans donner aucun motif pour leur arrestation.