Projet Accompagnement Solidarité Colombie

Dénonciation publique: Assassinats de deux femmes de l'association AMAR

24 December 2019

Déclaration publique 23 décembre 2019

Les femmes continuent d’être victimes de violence, conséquemment au conflit armé, sans que l’État colombien ne mette en place des mesures efficaces pour garantir nos droits comme membres de la population civile.

L’association régional de femmes du Centro Oriente (Centre-Orient) de Colombie « Maria Antonia Santos Plata » et l’association départementale Amanecer (Levé) des femmes pour l’Arauca (AMAR), comme défenseures des droits des femmes,

Nous dénonçons : L’assassinat de MARTA CECILIA PEREZ GIRALDO, qui faisait partie de notre association AMAR, comme membre affiliée au comité de la communauté de Rancho Pilon de la section de la municipalité de Saravena depuis 2 ans et l’assassinat de sa sœur MARLENY RUEDA GIRALDO. Le double homicide s’est déroulé lors de la nuit du 22 décembre en zone urbaine de la municipalité de Saravena. C’est désolant que ce type de situations continue de se produire sur notre territoire, territoire hautement militarisé prétendant d'assurer la protection de la vie et le bien de la population. Toutefois, les droits continuent d’être violés, les normes et principes de droit international humanitaire aussi et les femmes, nous ne sommes pas protégées face à la violence sociopolitique. Ces faits désolants qui endeuillent les familles de Saravena et augmente le nombre d’enfants orphelins, ne font que montrer que les efforts de l’État sont orientés vers la sécurité et la protection des intérêts économiques des transnationales qui continuent de piller les biens de la nature. Nos associations lancent un appel pour demander une enquête sérieuse et responsable des faits survenus avec comme objectif de garantir le droit des victimes à la vérité, la justice, la réparation intégrale et la garantie de non répétition. Nous exigeons de l’État colombien qu’il remplisse ses responsabilités constitutionnelles de protéger nos droits et qu’il garantisse une vie sans violence aux femmes. Aux acteurs du conflit armé, nous leur exhortons de continuer à chercher des solutions politiques au conflit armé qui envisagent la suppression de ses causes structurelles comme unique moyen de parvenir à la paix.

À la famille GIRALDO, nous manifestons notre solidarité et fraternité dans ces moments de douleur et de tristesse. ASOCIACIÓN AMANECER DE MUJERES POR ARAUCA -AMARASOCIACIÓN REGIONAL DE MUJERES DEL CENTRO ORIENTE DE COLOMBIA “MARIA ANTONIA SANTOS PLATA” Pour une vie sans violences Parce que là où naît la vie, la justice grandira et la liberté viendra.

Author: 
AMAR et ASOCIACIÓN REGIONAL DE MUJERES DEL CENTRO ORIENTE DE COLOMBIA “MARIA ANTONIA SANTOS PLATA”

Source: 

Optionnel
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.