Projet Accompagnement Solidarité Colombie

Leader de la communauté Naya menacé par un artefact explosif

23 June 2011

Un artefact explosif et une note écrite ont été laissés à la résidence du leader Manuel Garces, de la municipalité de Buenaventura.

La menace exigeait que le leader afrodescendent renonce à sa candidature populaire pour la mairie Lopez de Micay. La menace écrite concernait aussi a d’autres membres du conseil mineur du Bajo Naya.

Lorsque la grenade et la menace ont été trouvés dans la maison du leader afrocolombien, la police est arrivée sur les lieux et a emmené deux membres du conseil communautaire, pour “suspition”.
Depuis l’année dernière, les menaces et les tentatives d’attentat contre ce leader se sont intensifiées en raison de l’appui et de la décision des familles du conseil communautaire visant à présenter son propre candidat a la Mairie de Lopez de Micay.

Les habitants du Bajo Naya bénéficient de mesures de précaution de la Commission Interamericana. Il y a moins d’un an, le gouvernement a assumé une série de compromis qui jusqu’à présent n'ont pas remplis efficacement.

Comision Intereclesial de Justicia y Paz

Author: 
Justicia y paz

Source: 

Region: