Projet Accompagnement Solidarité Colombie

Communiqué de l'Assemblée permanente étudiante de la UIS

30 April 2007
UIS

Assemblée permanente étudiante Universidad Industrial de Santander, Bucaramanga, Colombie

Communiqué

L’assemblée permanente des étudiant-e-s de la UIS nous adressons à la communauté en général afin d’exposer les raisons pour lesquelles nous avons opté pour le mécanisme d’assemblée permanente.

L’Université industrielle de Santander – UIS – a été l’objet d’une série de réformes et mesures qui affectent la qualité de l’éducation et qui détériorent le caractère publique de notre institution, dont voici quelques exemples clairs :

- Insuffisance de professeurs
- Lieux physiques (salles de classe et laboratoire) et matériel bibliographique défaillants et inadéquats pour le développement des activités académiques.
- Réformes des programmes d’étude diminuant le nombre de matières à suivre.
- Coût élevé d’inscription pour les aspirants (79000pesos), qui dépasse même celui de certaines universités privées de la région.
- La problématique de l’Hopital universitaire de Santander – HUS – par sa mauvaise gestion administrative clientéliste qui ignore le travail de l’université en son sein et le silence du recteur par rapport en cela.
- Violation constante des droits des étudiants à l’intérieur de l’institution.

Devant une telle situation, les étudiant-e-s nous avons décidé de présenter une série de demandes qui n’eut pas de réponse de la part du recteur. Nous avons demandé des espaces pour dialoguer et diffuser nos demandes, mais ils n’ont pas été concédés totalement ni respectés. Pour ces raisons, nous nous sommes vus forcés de recourir à l’instance déjà mentionnée.

Pour tout ce qui a été dit précédemment, les étudiant-e-s nous voulons clarifier que à tout moment nous avons été disposé au dialogue dans le cadre de l’Assemblée permanente. Au contraire, le recteur se réfère aux étudiant-e-s comme des vandals irréfléchis et certains médias de communication, comme le périodique El Frente, de manière irresponsable s’est permis de désigner le mouvement étudiant comme « cellule urbaine de celle qui se dénomme Armée de libération nationale ».

Nous réitérons notre désir de trouver des solutions aux problématiques présentées dans le Cahiers d’exigences de notre Université. Pour lequel nous déposons une proposition méthodologique de dialogue concerté.

De cette manière, nous exhortons la communauté à montrer sa solidarité avec l’Assemblée, à travers les dons d’aliments non périssables (dû au fait que plusieurs étudiant-e-s se trouvent en campement pour garantir l’espace), et tout type de ressources qui peuvent soutenir cette cause, en même temps nous vous invitons à être présent et participer dans l’espace qui s’est ouvert.

Étudiant-e-s UIS

Comité de communication

www.estudiantesuis.tk

29 avril 2007

Author: 
PASC

Source: 

Theme: 

Region: