Projet Accompagnement Solidarité Colombie

La Piedra - Bulletin d'informations et d'analyses sur l'extractivisme -Février 2018

29 Janvier 2018

Ce bulletin comprend une version électronique (ci-dessous). Nous vous encourageons à inviter vos allié-es à s'inscrire à notre liste de diffusion pour recevoir ce bulletin, des nouvelles de nos activités ainsi que les demandes d'« actions urgentes » lorsque surviennent des injustices en Colombie imputables aux agissements de compagnies canadiennes.



Clicker ici pour vous inscrire sur cette liste.

--


Bulletin d'informations et d'analyses sur l'extractivisme ici et en Colombie



Projet accompagnement solidarité Colombie

Février 2018



L'Anti-émeute - ESMAD - attaque deux observateurs internationaux á San Luis Palenque

Travailleurs et personnes membres de la communauté de San Luis de Palenque accompagné.es dans le processus de négociation par des organisations nationales – ASONALCA, COSPACC et la USO, ainsi que par l’organisation internationale Red de Hermandad, se mobilisent sur le chemin des camions pétroliers.



“Tierra ! Tierra ! ”, récupération de terres dans le Magdalena.

Vendredi 12 janvier 2018 les communautés du Guayabo et de Bellaunion, municipalité de Puerto Wilches, département de Santander en Colombie ont repris leurs terres. Vers 11h du matin une centaine de personnes injustement évincées le 13 décembre dernier ont repris les terres de la ferme de San Felipe.



Secteur extractif canadien: en attente de justice

Le 17 janvier 2018, le gouvernement canadien a finalement annoncé la création d’un Ombudsman indépendant qui pourra ouvrir des enquêtes et exiger des entreprises qu’elles fournissent des documents. S’il s’agit d’un pas longuement attendu, il reste insuffisant puisqu’il ne s’agit pas d’un mécanisme juridique. L’engagement du gouvernement canadien vis-à-vis la responsabilité des entreprises en Colombie est défaillant.



Processus de paix: Que cessent les attaques contre la population civile

Diffusion du premier rapport au sujet de la situation des droits humains après cinquante jours de cessez-le-feu bilatéral temporaire entre le gouvernement colombien et l'Armée de Libération Nationale (ELN). Ce bilan a été élaboré par un regroupement d’organisations sociales de surveillance du cesser le feu. Nous publions ici un résumé de la version complète.



Mouvement paysans: VI assemblée de la Coordination Nationale Agraire

Pour Gabriel Henao - membre de la Comision d'interlocution Sur du Bolivar, Centre et Sud du Cesar - la décision de réaliser l'assemblée à San Alberto est un soutien politique et moral pour la localité: " Ce fut un territoire très productif avec de nombreux intérêts. Comme dans tout le pays, nous avons droit à la terre, et en ce moment nous n'avons pas le droit d'être paysans. Ce type d'événement est important pour le renforcement des communautés." Le CNA fait parti de Via Campesina.



[San José d’Apartado] "Un coup annoncé et toléré"

Depuis le traité de paix avec les FARC, les paramilitaires renforcent assassinats, déplacements forcés et narcotrafic. La communauté de paix de San José d’Apartado dénonce par un communiqué, la complicité de l’État colombien dans l’attaque des paramilitaires qu’a cependant su déjouer la population.



Le projet Des-Terres-Minées voyage en Europe!

Présentement, une membre du PASC voyage en Europe et en profite pour propager le projet Des-terres-minées!

Plusieurs projections des capsules vidéos, ainsi que des entrevues radios sont organisées dans des espaces sociales et féministes afin de partager des réflexions sur les territoires, l'extractivisme, le néo-colonialisme, le genre et les résistances.

RADIO:

Libre débat

La Colombie entre répression et résistances

Des-Terres-Minées ! sur Radio Rageuses

La piedra, c'est la roche de la résistance, celle qui, dans le soulier, dérange. C'est celle qui dans toute sa diversité, constitue notre habitat, vitale à nos existences. C'est la roche qu'on lance. Et bien sûr, c'est la roche exploitée. L'extractivisme, modèle économique basé sur l'exploitation des ressources, ravage toujours davantage ici et ailleurs. C'est au "Canada", sur terres colonisées, que la majorité des entreprises minières dans le monde ont leur siège social. Ainsi, les entreprises canadiennes déploient leurs activités en Colombie en toute impunité profitant et nourrissant la violence politique et sociale qui sévit dans ce pays en guerre.

---

Le Projet accompagnement solidarité Colombie est un collectif qui depuis 2003 réalise de l’accompagnement auprès de communautés et organisations colombiennes tout en faisant des liens entre des luttes ici et en Colombie face à l’imposition de méga-projets d’extraction des ressources.

Auteur: 
PASC