Projet Accompagnement Solidarité Colombie

Projet 2019 (La piedra en el zapato 2007)

21 Mai 2007

Projet 2019

Alvaro Uribe Velez voit grand. Il a présenté en 2005 le document "Visión Colombia Segundo Centenario: 2019" (2019 étant l’année des 200 ans de l’indépendance colombienne), qui élabore la stratégie étatique et les objectifs globaux pour le futur de la Colombie. Le document fait état de trois conditions déterminantes - le monde en transformation, le territoire et la démographie - conditions qui dictent la marche à suivre: l'insertion du pays dans les courants mondiaux économique (libre-échange) et politique (guerre au terrorisme), exploitation et capitalisation de toutes les ressources du territoire colombien, et assimilation des changements démographiques. Cette vision des élites colombiennes cherche à maximiser les possibilités de la localisation géopolitique de la Colombie, en tant que " partenaire privilégié " des États-Unis et pays au coeur de l'intégration latino-américaine (voie de liaison entre l'Amérique centrale et du Sud, et entre le Pacifique et l'Atlantique).

Parmi les objectifs pour 2019, mentionnons : la pacification du pays (via entre autre la " démobilisation " des paramilitaires et l'élimination de toute opposition armée ou politique et sociale au régime et au modèle de développement); la réduction de la pauvreté, du taux de chômage et l’augmentation du PIB per capita, 0% d'analphabétisme entre 15 et 24 ans, 60% d'utilisateurs d'Internet, etc.

L'agenda économique du projet 2019 contient une révision complète du système des impôts dans le but de " stimuler l'investissement et rendre le pays plus compétitif ", et la signature de plusieurs traités de libre-échange (avec les Etats-Unis, le Canada, l'Union européenne, le Japon, la Chine, l'Inde, etc.). On prévoit également beaucoup d'investissements dans les infrastructures du pays, avec la collaboration du secteur privé, afin " d'améliorer les conditions de commerce et d'augmenter les exportations ", en agrandissant les installations existantes et en construisant de nouvelles, autant pour les ports, les aéroports que les chemins de fer et routes. Les exportations seront le levier de la " croissance économique ", basée sur le développement des " avantages comparatifs " : la production agroindustrielle de cultures tropicales, telles les bananes, les fleurs, le café, la palme…


Selon le plan 2019, produits dans lesquels la Colombie aurait un avantage compétitif

Source : Departemento Nacional de Planeación, Presentación General "Visión Colombia 2019" http://www.dnp.gov.co/paginas_detalle.aspx?idp=366

 title=

Auteur: 
PASC

Source: 

Thème: 

Files: