Projet Accompagnement Solidarité Colombie

Rechercher

Résultats de la recherche

  1. Menaces de mort contre les réclamants de terre au Curvaradó y Jiguamiandó

    (...)

  2. Fausses accusations contre Justicia y Paz

    (...)

  3. Risque d’attentat contre la leader Maria Ligia Chaverra

    (...)

  4. Le pétrole de Puerto Gaitán est maintenant teinté de sang ouvrier

    (...)

  5. Opérations paramilitaires au Curvarado. Incursion au village d’El Guamo, menaces d’incursions à Alto Guayabal (Jiguamiando) et menaces d’assassinats collectifs. Curvaradó y Jiguamiandó

    (...)

  6. Des multinationales européennes détruisent l'Amazonie colombienne

          Manifestations contre le barrage El Quimbo Sur le site dédié au projet El Quimbo, l'entreprise EMGESA dit s'engager de manière « sociale et culturelle avec la communauté » et adapter ses « stratégies entrepreneuriales à la préservation de (...)

  7. PBI-Canada visite Bajo Simacota, en Colombie, pour constater les impacts sur l'eau des activités de l'entreprise Parex Resources de Calgary

    Le 13 juillet, Peace Brigades International-Colombia a tweeté: "Heather Neun de @PBIcanada avec le soutien de @Credhos_Paz a vu en personne les effets environnementaux, notamment sur les sources d'eau, produits par l'entreprise canadienne P (...)

  8. Assassinat de Mauricio Arredondo, syndicaliste de la Uso

    (...)

  9. Liria Rosa Garcia et Maria Ligia Chaverra, leaders de la restitution territoriale au Curvarado font face à des persécutions.

    Les persécutions continuent contre 2 leaders du Curvarado Liria Rosa Garcia et Ligia Chaverra suite à leur lutte pour la vérité, la justice, la réparation et la restitution des terres collectives évincées violemment par des opérations paramilitaires tolér (...)

  10. Curvarado: des entrepreneurs stimulent l'invasion des terres des communautés

    Depuis la mi décembre 2010, plus de 200 hectares au sein du territoire collectif du Curvarado sont occupés illégalement par des envahisseurs protégés par les paramilitaires. Des entrepreneurs de compagnies de bananes seraient derrière cette occupation ill (...)

Pages