Projet Accompagnement Solidarité Colombie

Actions urgentes

Menaces de mort contre l'équipe d'accompagnement du Choco

26 Août 2008

Dimanche 24 août, 11h55, dans la Zone humanitaire de Andalucia, un appel a été recu sur le cellulaire de l’équipe d’accompagnement de Justicia y Paz (numéro 3125883075) provenant du numéro 3103958587. Une voix de femme s’identifiant comme "Aguilas Negras" (Aigles noirs, structure paramilitaire) a déclaré : « Nous sommes les aigles noirs, il serait mieux que vous quittiez la zone, vous êtes surveillez, vous devez partir maintenant. »

Membre des communautés évincé !!!!

3 Juillet 2008

LES FAITS

Hier, le 1er juillet, l’Inspectrice de Police de la municipalité de Riosucio, MILTAN CUESTA, en compagnie du Personero municipal DARIO BLANDON CAICEDO, a ordonne de déloger la famille BARRERA MONCADA de la communauté de Caracoli au Curvarado. Cette action abusive et absurde de la Police s’effectue en réponse a la demande des occupants de mauvaise foi, la famille ARGOTE, entrepreneurs d’élevage extensif, qui maintiennent illégalement leur bétail sur les terres des habitants de al communauté de Caracoli, causant sans cesse des dommages aux travaux agricoles de ceux-ci.

Menaces préoccupantes en réponse aux gains des terres

30 Juin 2008


RAPPORT 91
MENACES CONTRE JUSTICIA Y PAZ ET D’AUTRES ORGANISATIONS DE DROITS HUMAINS NATIONAUX ET INTERNATIONAUX TRAVAILLANT DANS LE BAJO ATRATO

RESUMÉ

Ce matin, nous avons été informe de possibles attentats qui pourraient être commis contre la vie de membres de Justicia y Paz et d’organismes humanitaires internationaux.

Menaces des paramilitaires contre des syndicats et le comité de solidarité avec les prisonniÈREs politiques

26 Juin 2008

Les Aigles Noirs (groupes paramilitaires) menacent des membres de syndicats et d’organisation de droits humains de Bucaramanga, parmi elle des membres de la Section Santander de la Fondation Comite de Solidarité avec les PrisonnnieÈres Politiques avec qui nous travaillons.
Vous trouverez ci-joint une description détaillée des faits ainsi qu’un modèle de lettre à envoyer aux autorités colombiennes.

Menaces contre le Comité de solidarité avec les prisonniÈREs politique et d'autres organisations de défenses de droits humains en Colombie

27 Mai 2008

FAITS

- 1. Mardi 22 avril 2008, dans l’immeuble de la Centrale unitaire des travailleurs et travailleuses CUT – section de Santander (immeuble dans lequel se trouvent les locaux de notre fondation) une menace écrite a été reçue, nous nous permettons de la reproduire dans son intégralité :

“LES FRONTS DES AIGLES NOIRS QUI SONT INFLUENTS DANS LA ZONE URBAINE DE BUCARAMANGA ET AUTRES MUNICIPALITÉ VOISINES
DECLARENT

Pages