Projet Accompagnement Solidarité Colombie

Actions urgentes

LES ORGANISATIONS DE DÉFENSE DES DROITS DE L'HOMME DEMANDENT L'ARRÊT DE LA MILITARISATION DE LA CONTESTATION SOCIALE ET LE RÉTABLISSEMENT DES GARANTIES ET DES LIBERTÉS DE MOBILISATION DES CITOYENS.

4 Mai 2021

Enfin, aujourd'hui, le 2 mai, le gouvernement présidé par Iván Duque a décidé d'écouter la clameur populaire et de retirer la réforme fiscale régressive et infâme, qui avait pour but indolent d'étrangler davantage les conditions de vie dégradées qu'a entraînées la négligence sociale de la pandémie.

Surveillance au siège du Congrès des Peuples à Bogota -

31 Décembre 2020

SIGNER EN LIGNE UNE LETTRE AUX AUTORITEES

Contexte :

En tant que mouvement social et politique en Colombie, nous avons été confrontés à une forte vague de répression incluant des accusations graves et des montages judiciaires de la part du gouvernement national qui cherche à délégitimer le droit de défendre la vie et les territoires. Ces actions font partie des pratiques sociales génocidaires et mettent en danger la vie et l'intégrité des leaders sociaux, tout en affectant les communautés qu'ils représentent et le travail politique qu'ils effectuent.

Action Urgente: brutalité policière survenues dans la nuit du 9 septembre.

10 Septembre 2020

Les organisations sociales et de défense des droits humains de la ville de Bogota publient une action urgente en réponse aux événements qui se sont produits la nuit dernière dans la capitale du pays. Les organisations signataires détaillent les événements, les agressions et présentent quatre pétitions, dont une réforme structurelle de la police nationale pour éviter que ces événements ne se reproduisent.

Recrudescence de la barbarie contre le peuple colombien

28 Août 2020

En Colombie, nous assistons à un retour de la barbarie contre le peuple colombien et qui se traduit par des massacres et des assassinats sélectifs, avec la connivence des forces de l’État contre des jeunes innocents et des leaders sociaux dans différents territoires du pays; l’éradication forcée des cultures et la réponse militaire aux manifestations paysannes des producteurs de feuilles de coca, l'intention de reprendre les pulvérisations aériennes de gl

Pages