Projet Accompagnement Solidarité Colombie

Justicia y Paz

I 74 - Fausses accusations contre des accompagnatrices du pasc et menaces de mort contre les gens des communautés

10 Octobre 2010

Rappelons que depuis le 8 avril 2006 les familles du Curvarado accompagnées par Justicia y Paz et le PASC bâtissent une nouvelle Zone Humanitaire sur une terre qui leur appartient mais qui avaient été illégalement ensemencé de palme depuis le déplacement forcé. Au cours des quinze derniers jours, les communautés afro colombiennes du Curvaradó et Pedeguita ont dû faire face aux agissements tendancieux de la Force Publique, prônant la tactique de la désinformation au profit des intérêts des entreprises.

Chocó : Occupation minière, militarisation des territoires autochtones et violation des droits des peuples ancestraux

5 Octobre 2010

Depuis l'avènement d'une privatisation généralisée des ressources naturelles de la Colombie sous prétexte de la « guerre livrée contre le narco-terrorisme », le département du Chocó est convoité pour sa fertilité unique et son contexte géographique idéal à l'imposition, manu-militari, de projets néo-libéraux. En 1997, l'armée colombienne en connivence avec les structures paramilitaires a généré un déplacement forcé de milliers d'afrocolombien-nes, dans le but d'octroyer les terres volées à l'agro-industrie.

La Commision de Justicia y Paz reçoit des menaces et est déclarée objectif militaire par les paramilitaires colombiens

10 Septembre 2010

Des défenseurs de droits humains oeuvrant au sein de la Commission de Justicia y Paz se sont faits harcelés et ont reçu des menaces. SANTIAGO MERA et JOHANA LÓPEZ ont été suivis lors de leur travail d'appui à des familles déplacées dans le Cauca, et DANILO RUEDA a été l'objet d'un acte d'intimidation de la part d'hommes en motocyclette dans la ville de Bogota. L'équipe d'accompagnement de Buenaventura, entre autres ENRIQUE CHIMONJA et MARÍA EUGENIA MOSQUERA, ont été déclarés objectif militaire.

Jiguamiando et Curvarado : Menaces de mort et persécution judiciaire contre les communautés en résistance

20 Août 2010

Encore une fois, une nouvelle vague de menaces de mort et de montages judiciaire fait rage contre des leaders de Conseil mineurs et majeur du Curvarado, des pressions contre des membres des communautés injustement détenus afin qu’ils participent dans des montages judiciaires contre des leaders des conseils mineurs et majeur du Jiguamiando et contre des membres de la Commission de Justicia y Paz.

Opération paramilitaire dans le Curvaradó

18 Juillet 2010


Des opérations de contrôle paramilitaire ont lieu en présence de l'armée colombienne contre des membres des Conseils communautaires mineurs des Zones humanitaires et Zones de biodiversité du Curvaradó. De manière légale et légitime, les communautés exigent le respect de leurs plantations de subsistance, le droits à l'alimentation, et continuent d'exiger la restitution pleine de la propriété occupée par les entrepreneurs de palme, de bananes et d'élevage.

Fraude dans la restitution des terres

19 Mai 2010

Tout parait indiquer qu’alors que les entrepreneurs de palme paient pour faire assassiner les défenseurs de droits humains par les paramilitaires, les fonctionnaires du gouvernement légitiment l’occupation illégale des terres des communautés

La diffamation et la persécution se poursuit contre la Commission Justicia y Paz

23 Avril 2010

Voici notre Censure Éthique contre la continuation de l'opération de persécution médiatique et de déligitimation qui vise notre organisation de Justicia y Paz, plus particulièrement le défenseur de droits humains DANILO RUEDA, le prêtre ALBERTO FRANCO, ainsi que le directeur de la banque de données du CINEP, le prêtre JAVIER GIRALDO.

Curvarado - Non reconnaissance par le Ministére d'une représentante légale

4 Avril 2010

Nous, l’Association des Zones Humanitaires et Zones de biodiversité, conformée de membres des conseils mineurs des communautés de Andalucia, Camelias, Caracoli, Caño Manso y Llano Rico et de la Zona de biodiversidad de Cetino, faisant partie du Conseil Majeur du territoire collectif du Curvarado, nous manifestons notre objection et rejet face à la déclaration faite par le Ministère de l’Intérieur

Pages