Projet Accompagnement Solidarité Colombie

Justicia y Paz

Processus de résistance civile : l’expérience des Zones humanitaires en Colombie

7 Août 2006

Les années 90 représentent en Colombie une époque où la stratégie paramilitaire de l’État va atteindre son apogée en termes de barbarie. Avec la tolérance et l’appui des autorités colombiennes, les différents blocs paramilitaires vont effectuer une répression massive dans tout le pays contre ceux et celles qui osent défendre leurs droits et leurs terres. L’objectif est de briser toute forme d’organisation et d’imposer un modèle de développement unique lié à l’investissement privé et au redéploiement capitaliste mondial.

La palme déplacée? Remise de terres? Restitution? Réalité ou images?

13 Juillet 2006
Palma africana, Curvarado

Les dernières nouvelles dans la revue Semana (hebdomadaire colombien du 9 juillet 2006 ) et aux nouvelles télévisées de CMI (10 juillet 2006) indiquaient respectivement que 25 000 ou 10 000 des quelques 33 000 hectares de terres en litiges seraient remises aux conseils communautaires des communautés du Jiguamiando et du Curvardo.

Entre la loi et la réalité

26 Juin 2006

« Il existe de profondes différences entre ce que dit la loi et ce qui se passe au niveau départemental et local, cette situation menace les droits des 3 millions de déplacés présents en Colombie» a remarqué Walter Kalin, Représentant du Secrétariat Général des Nations Unies pour les droits des personnes déplacées, lors de sa visite en Colombie du 15 au 27 juin dernier sur invitation du gouvernement colombien.

Depuis l'injuste prison : Jhon Jaime Romana Denis

25 Mai 2006

JHON JAIME ROMAÑA DENIS, 121 jours d’injuste privation de liberté à la prison d’Apartado- département d’Antioquia; faussement accusé d’être membre de la guérilla des FARC-EP, dans le cadre du processus judiciaire No.2022, dans lequels se trouvent sous mandat d’arrestation 23 autres membres du conseil communautaire majeur du Jiguamiando et du Curvarado.

DeVer 260 - Menace contre le collectif d'avocats «José Alvear Restrepo»

9 Mai 2006

Si ce n’est pas sous le pseudonyme de «Front social pour la Paix» ou d’«Autodéfenses unies indépendantes», ou sous d’autres appellations et fausses identités, le paramilitarisme en tant que stratégie d’État se trouve en phase de reingénierie; et persiste malgré le déni du Président URIBE ou du Haut Commissaire pour la Paix LUIS CARLOS RESTREPO.

Retour dans le Curvaradó Obstruction, provocations et menaces

21 Avril 2006

Le retour et la création de la Zone Humanitaire a donné l’occasion de recueillir de nouveaux témoignages de gens qui vivent dans la région. Un paysan a révélé qu’il y a trois ans et demi, des représentants de la compagnie URAPALMA l’ont invité à former une “Association de petits producteurs”. Au nom de cette dite association, la compagnie à part la suite fait une demande de crédits à l’institution FINAGRO qui est gérée par la Banque agraire de Colombie à Apartado.

Retour dans le Curvaradó: Des paroles impeccables; Dignité et Justice

18 Avril 2006

Le 8 avril 2006, accompagnées par la commission de Justicia y Paz et par des organisations étrangères, des habitants et habitantes du bas Atrató ont fondé une nouvelle Zone Humanitaire proche du site de Brisas dans le Curvaradó. Ce nouvel emplacement se construit au milieu des plantations de palme africaine, sur la terre de Don Enrique Petro, qui défend vaillamment une partie de sa terre contre la voracité des entreprises palmicultrices. Faisant acte de mémoire, des membres de la communauté racontent leur histoire.

L'Organisation Internationale du Travail (OIT) se prononce sur la situation des communautés du Jiguamiando et du Curvarado

18 Avril 2006

Au cours des premiers mois de 2006, la commission d’experts dans l’application des résolutions de l’OIT a émise plusieurs observations sans précédents sur les droits à la Vie, à l’identité culturelle et au Territoire des communautés afrodescendantes en Colombie. La commission s’est basée principalement sur le cas concret des communautés afrodescendantes du Jiguamiandó et des familles du Curvaradó, département du Chocó.

Pages