Projet Accompagnement Solidarité Colombie

Actions urgentes

Incursions paramilitaires et déplacement forcé dans le Calima et San Juan (Valle del Cauca)

13 Janvier 2013

 

Dimanche 13 janvier 2013

Nous dénonçons les personnes et entités responsables pour avoir omis d'intervenir quant à la prévention ayant pu freiner les opérations paramilitaires. En dépit des informations transmises lors de la session de la Comission Interaméricaide de Droits Humains de novembre dernier et de la menace connue d'incursion paramilitaire dans le Bajo Calima, aucune action n'a été entreprise pour éviter ce qui se produit actuellement.

Le pétrole de Puerto Gaitán est maintenant teinté de sang ouvrier

12 Décembre 2012

Action Urgente – Puerto Gaitán- Pacific Rubiales

L’Union Syndicale des travailleurs de l’industrie pétrolière (USO) a été à la tête des conflits de travail  qui ont surgi au milieu de l’année 2011 avec la multinationale Pacific Rubiales Energy à Campo Rubiales, ainsi qu’avec les multinationales et les entrepreneurs qui se trouvent dans le département de Meta, parmi lesquels nous pouvons mentionner TERMONICA COINDUSTRIAL S.A.

Présence paramilitaire et menace de massacre CURVARADÓ Y JIGUAMIANDÓ

9 Décembre 2012

- Action Urgente - Modèle de lettre à envoyer !

- Résumé -

Un témoin a informé la Commission de Justicia y Paz que des structures paramilitaires planifient de réaliser un massacre au Curvarado et Jiguamiando, Choco. Cette opération serait financée par les entrepreneurs et éleveurs qui occupent illégalement le territoire du Curvarado. Le témoin a aussi indiqué que l’impunité de cette opération serait garantie grâce à un artifice qui permettrait à la Brigade 17 de se laver les mains de toute responsabilité.

Opérations paramilitaires au Curvarado. Incursion au village d’El Guamo, menaces d’incursions à Alto Guayabal (Jiguamiando) et menaces d’assassinats collectifs. Curvaradó y Jiguamiandó

29 Novembre 2012

Résumé

Aujourd’hui un témoin a informé la Commission de Justicia y Paz que des structures paramilitaires planifient de réaliser un massacre au Curvarado et Jiguamiando, Choco. Cette opération serait financée par les entrepreneurs et éleveurs qui occupent illégalement le territoire du Curvarado. Le témoin a aussi indiqué que l’impunité de cette opération serait garantie grâce à un artifice qui permettrait à la Brigade 17 de se laver les mains de toute responsabilité.

Pétition en appui à Teofilo Acuña, leader paysan, président de la Fédération des paysans et des mineurs artisanaux du Sud de Bolívar (FÉDÉAGROMISBOL).

23 Novembre 2012

Pour signer la pétition de Front line defenders cliquez ici

Teofilo Acuña est le représentant de milliers des paysans et de mineurs artisanaux. Monsieur Acuña a été menacé par des groupes paramilitaires. En semant la peur, les groupes paramilitaires cherchent à faire fuir les paysans afin de s’approprier leurs terres pour les utiliser dans des mégaprojets de développement économique.

Détention d'un leader du CIMA et du CNA dans Nariño

27 Septembre 2012

Le mercredi 26 septembre 2012, à 13h, le compañero Rober Daza Guevara, leader du CIMA (Comité d'intégration du Macizo colombien) et du CNA (Coordination nationale agraire), a été arrêté et détenu arbitrairement par SIJIN (Seccional de policía judicial e investigación) et par la police nationale, dans le département de Nariño.

LES FAITS:

Jhonel Cardenas Castrillo, leader social à Curumaní (Cesar) a été victime d’une tentative d’assassinat

12 Septembre 2012
Le leader commnautaire et président du “Polo democrático del municipio de Curumaní”, JHONEL CARDENAS CASTRILLO fut victime d’un attentat le 7 september dernier à 18h30, alors qu’il se trouvait chez lui. Un homme armé a fait irruption à son domicile et a tiré dans sa direction, sans que les balles n’atteignent toutefois Mr Cardenas. Celui-ci a pu désarmer l’attaquant qui a alors quitté les lieux et fui sur une moto conduite par un complice.
 

Attaques et menaces aux membres du comité de solidarité avec les prisonniers et prisonnières politiques

25 Août 2012

La Fondation comité de solidarité avec les prisonniers et prisonnières politiques – FCSPP - dénonce publiquement auprès des organismes internationaux de droits humains, organisations de défense de droits humains et au public en général que dans les trois dernières semaine du mois d'août 2012 notre Fondation a été victime d'attaques cybernétiques et de vol d'information.

Des communautés du département de Sur de Bolivar assiégées par des paramilitaires

18 Août 2012

754 prisonniers entament une grève de la faim à la prison de Girón Santander

7 Juin 2012

Les prisonniers politiques de la prison de Palo Gordo en Girón Santander, annoncent que plus de 754 prisonniers, incluant prisonniers politiques et de droits communs, entament une grève de la faim à durée indeterminée, tandis que les autres détenus poursuivront d'autres moyens de désobéissance civile, comme refuser de porter l'uniforme ou de se faire compter par la garde.

Pages