Projet Accompagnement Solidarité Colombie

Actions urgentes

Solidarité avec la communauté déplacée de Pitalito

29 Octobre 2013

Ce 25 octobre, la communauté de Pitalito, dans le département du César, a été déplacée. Vers 9h du matin des membres de la mairie de la municipalité de Chimichagua et des représentants légaux accompagnés de militaires et de l’anti-émeute (l’ESMAD) ont forcé les familles à quitter les terres qu’elles habitaient.

Les familles déplacées sont présentement réfugiées à Curumani où elles ont établi un campement devant la mairie.

Alerte pour la Minga Sociale, Autochtone et Populaire Pour la vie, le territoire l'autonomie et la souvraineté

16 Octobre 2013

Alerte urgente pour la protection des Peuples indigènes mobilisés dans la MINGA SOCIALE, INDIGENE ET POPULAIRE –POUR LA VIE, LE TERRITOIRE, L’AUTONOMIE ET LA SOUVERAINETE »,  regroupés dans le Conseil régional Indigène du Caldas (CRIDEC), Organisation régionale indigène del Valle del Cauca (ORIVAC) ; Association de conseils indigènes del Valle region pacifique (ACIVA R_P) ; Organisation indigène du Quindio (ORIQUIN) ; Conseil régional indigène de Risaralda (CRIR) ; Association de conseils indigènes Emberas, Wounaan, Katio, Chami, Tule des departement du Choco (A

Menace contre un leader communautaire membre de la USO suite à l'audience contre la pétrolière canadienne

18 Juillet 2013

Le PASC sollicite votre appui pour garantir la sécurité de Hector Sanchez, leader communautaire membre du syndicat de la USO dans le département du Méta. Présents lors de l'audience publique réalisée les 13 et 14 juillet 2013 pour juger les pratiques de la pétrolière canadienne Pacific Rubiales en Colombie, les membres de la délégation canadienne organisée par le PASC ont pu entendre le témoignage de Hector Sanchez lequel est menacé de mort fort probablement en raison de son opposition aux agissements de la compagnie canadienne dans la région.

Le maire de Chiminichagua ordonne le déplacement de la communauté de Pitalito

9 Juillet 2013

Ce matin, 8 juillet, la communauté de Pitalito a été informée de l'ordre émis par le maire de Chiminichagua, AMAURI VILLARREAL TORDECILLA. Celle-ci consiste à déplacer les familles qui ont effectué un retour sur leur terre le 21 mai 2013. Ce qui signifie qu'à tout moment, l'armée et la police nationale peuvent exécuter cet ordre.

Pages