Projet Accompagnement Solidarité Colombie

La Piedra - Bulletin d'informations et d'analyses sur l'extractivisme - Mars 2019

20 Marzo 2019

Ce bulletin comprend une version électronique (ci-dessous) mais également une version PDF que nous vous invitons à imprimer pour distribuer dans vos milieux. Nous vous encourageons également à inviter vos allié-es à s'inscrire à cette liste de diffusion pour recevoir ce bulletin, des nouvelles de nos activités ainsi que les demandes d'« actions urgentes » lorsque surviennent des injustices en Colombie imputables aux agissements de compagnies canadiennes.

Clicker ici pour vous inscrire sur cette liste.


 

 

Bulletin d'informations et d'analyses sur l'extractivisme ici et en Colombie
Projet accompagnement solidarité Colombie

Mars 2019


Pourquoi la guerre se poursuit-elle en Colombie?

Les dénonciations se multiplient en Arauca, Choco, Sur de Bolívar alors que le plan de défense du gouvernement se fait sentir. Cette guerre de contrôle territorial est enracinée dans le modèle économique extractif, qui prétend faire de la Colombie un fournisseur docile de matières premières aux dépends des plans de vies des communautés qui habitent les territoires.


La communauté de Micoahumado dénonce des violations au droit international humanitaire

Les habitant.es et les organisations sociales et paysannes de Micoahumado, dans le département de Bolivar, dénoncent les confrontations constantes entre l’ELN et l’armée nationale, depuis le 2 mars. Le 7 mars un civil a été tué et un autre a été grièvement blessé quand l’Armée nationale colombienne a mené une attaque contre des membres présumés de l’ELN.
 


Les pétrolières et tribunaux persécutent les opposantEs

 

Les arrestations des dirigeants sociaux Hermes Burgos d'ASONALCA et Alix Miriam Aguilar d'ASMUC, de Ferney Salcedo, dirigeant paysan d'Asonalca et de 7 paysans et travailleurs de San Luis de Palenque au Casanare, le 27 novembre 2018, répondent à un plan de démantèlement des organisations sociales opposées aux pétrolières.


 


Des scientifiques s'unissent pour dire "non" à l'exploitation minière à Santurban

 

« Ce que nous craignons d'un projet comme celui-ci, qui serait l'une des plus grandes mines souterraines à l'échelle mondiale, est qu'il ait un impact sur les aquifères. Cependant, ce ne sont pas seulement des impacts sur l'écosystème. Cela va beaucoup plus loin. Cette exploitation minière aurait une incidence sur la composante sociale »

Putumayo: Villagarzón entre l’extractivisme et le tourisme communautaire

 

Cependant, depuis l’apparition de l’Association de juntes d’action communale de Villagarzón – Asojuntas – la gouvernance du pouvoir populaire s’exerce, réussissant ainsi à stimuler un dialogue entre le peuple et l’État pour le développement d’alternatives économiques qui bénéficient réellement aux communautés.


Faux positif judiciaire dans l’Est d’Antioquia

 

La stratégie de criminaliser les manifestations et les leaders sociaux est arrivée dans l’Est d’Antioquia. Vendredi le 8 mars, des membres du Corps Technique d’Investigation du bureau du procureur ont arrêté Ancísar de Jesús Morales, dans le parc principal de San Francisco, municipalité située dans la sous-région de l’Est d’Antioquia.
Ancísar est un conseiller municipal et fait partie du comité directeur de l’Asociación Campesina de Antioquia (ACA), une organisation qui fait partie du Movimiento Social por la Vida y la Defensa del Territorio (MOVETE). Tout indique qu’Ancísar serait victime d’un coup monté judiciaire.


Les femmes organisent le premier procès du système de justice patriarcal

 

« Ce système de justice est patriarcal, car il est  plus au service des hommes que de la justice elle-même. Il est capitaliste, car il tranche en faveur des hommes ou femmes des classes favorisées quand ces derniers violent les droits des classes populaires. Et il est colonial, une agression contre leurs corps et leurs territoires.»


Mobilisation contre la pétroliere canadienne GRAN TIERRA ENERGY à Yopal

 

Face à la dynamique de l’exploitation pétrolière dans le département du Casanare et aux violations de l’environnement qu'elle génère sur le territoire, comme l’aggravation imminente de la crise de l’accès à l’eau, les communautés, les responsables environnementaux et les organisations sociales appellent à la mobilisation pour la défense des peuples. L'eau et le territoire
 


Nous sommes la garde interethnique, paysanne et populaire du centre-est de Colombie

 

La Garde Intertechnique paysanne et populaire est constituée d’ hommes et de femmes formées sur des questions liées au droit des premières nations, au contexte social autochtone et paysan, au mandat du peuple U’wa, aux juridictions spéciales autochtones, à la communication populaire, aux premiers soins et aux droits humains ;

 

Personnalité de l'année: Le mouvement étudiant colombien

 

Les heures de travail, discussions, plénières, rencontres, expressions artistiques, culturelles et belligérantes de l'UNEES n'ont permis de tourner le regard de la société vers la reconnaissance de l'éducation comme droit fondamental et bien commun, la prise de conscience sociale et de classe et l'émancipation populaire à travers la mobilisation comme outil de lutte.


CPGCB émet une déclaration trompeuse sur les découvertes archéologiques faites à Unist’ot’en

 

La Commission sur le Pétrole et le Gaz de la Colombie-Britannique (CPGCB) a émis un communiqué pour répondre à la « plainte archéologique » faite par Unist’ot’en après la découverte sur leur territoire de plusieurs anciens artefacts sur le site où Coastal Gaz Link (CGL) projette de faire leur Camp 9A. Le communiqué contient des informations trompeuses.

«Luttes pour le territoire : Voix de femmes en résistance»

L'éducation populaire selon Julian Gil prisonnier politique

La piedra, c'est la roche de la résistance, celle qui, dans le soulier, dérange. C'est celle qui dans toute sa diversité, constitue notre habitat, vitale à nos existences. C'est la roche qu'on lance. Et bien sûr, c'est la roche exploitée. L'extractivisme, modèle économique basé sur l'exploitation des ressources, ravage toujours davantage ici et ailleurs. C'est au "Canada", sur terres colonisées, que la majorité des entreprises minières dans le monde ont leur siège social. Ainsi, les entreprises canadiennes déploient leurs activités en Colombie en toute impunité profitant et nourrissant la violence politique et sociale qui sévit dans ce pays en guerre.
---
Le Projet accompagnement solidarité Colombie est un collectif qui depuis 2003 réalise de l’accompagnement auprès de communautés et organisations colombiennes tout en faisant des liens entre des luttes ici et en Colombie face à l’imposition de méga-projets d’extraction des ressources.





 
 

 

 

 

 

 

Autor: 
PASC
Files: