Projet Accompagnement Solidarité Colombie

La grève civile à Buenaventura s'est conclut par un accord avec le gouvernement national

14 Junio 2017

La grève civile à Buenaventura s'est conclue par un accord avec le gouvernement national et la grève a été suspendue.

C'est un moment majeur et historique non seulement pour les gens de Buenaventura, mais aussi pour le mouvement et les personnes afro-descendantes en Colombie. La grève a montré aux Colombien.nes et au gouvernement colombien racistes et indifférents que les personnes qui souffraient depuis des siècles du racisme, de l'exclusion et de la situation atroce de pauvreté et de violence se soulèvent et font bouger les choses.

L'accord comporte quatre éléments importants:

1. La création d'un fonds autonome spécial avec des ressources qui tiennent compte du patrimoine des habitant.es de Buenaventura, provenant de 50% des impôts des entreprises qui profitent des activités liées au port, plus 76 millions de dollars que le gouvernement ajoutera provenant de crédits auprès de banques internationales, réglementés par une loi qui devrait être signée dans un mois.

2. Un investissement initial de 1,500 milliards de pesos pour répondre aux besoins immédiats des infrastructures de base pour les services d'eau, de santé et d'assainissement de base dans les zones rurales et urbaines.

3. Un plan de développement intégral pour la ville qui implique des politiques et des programmes, une réforme institutionnelle et la participation communautaire pour faire de Buenaventura un port pour les habitant.es et non seulement un port à but lucratif.

4. Des enquêtes et pénalisations appropriées pour les abus et les violations des droits humains commis par les forces de l'État, des garanties pour ceux et celles qui ont été criminalisé.es et assurant la sécurité et la protection des nombreux leaders qui ont guidé 22 jours de grève pacifique, organisée et couronnée de succès.

C'est une victoire historique, mais ce n'est pas la fin. Un accord est quelque chose que le gouvernement colombien peut facilement ignorer. Beaucoup ont condamné les leaders de Buenaventura pour l'importante perte d'argent que représentait la grève. Buenaventura et les afro-descendants en Colombie poursuivent leur lutte pour l'autodétermination.

Autor: 
PASC

Fuente: